avril 21, 2021 3 translation missing: fr.blogs.article.read_time

Article rédigé par la marque - London Lash Pro

 

En tant que lash artistes, nous avons -même plus encore qu’avant- besoin que nos client·e·s reviennent pour des prestations. Pour une raison ou une autre, il semble que nous ayons tous·toutes du mal à obtenir une bonne rétention, comme si nous étions de retour au début de notre carrière ! S’ajoute au changement de température et d’humidité le port du masque, un véritable challenge en termes de rétention…

Bien sûr, il faut absolument se conformer aux consignes de sécurité afin de voir nos salons ouverts et protéger l’industrie, mais que faire des client·e·s qui se plaignent d’une mauvaise rétention ? London Lash vous partage 3 conseils qui devraient vous aider à améliorer votre rétention pendant toute la durée de ces mesures obligatoires.  


UTILISER DU SPARADRAP 

La première chose à contrôler est l’humidité et la chaleur qui provient de votre client·e. Pardon ? Et oui ! À chaque fois qu’un·e client·e porte un masque, l’air qu’ils·elles expirent remonte en direction des cils, rendant le temps de séchage de la colle super rapide à cause de cette augmentation en température et en taux d’humidité ! La mauvaise rétention est obtenue car la colle sèche avant même que l’extension soit bien placée et attachée au cil naturel. 

La première solution à ce souci, c’est du sparadrap, du sparadrap et encore plus de sparadrap ! Dès que vous achevez le prétraitement, placez les patches pour les yeux et maintenez les cils inférieurs grâce à du sparadrap, puis appliquez du sparadrap tout le long du masque de votre client·e afin de boucher tous les trous qu’il peut y avoir entre la peau et le masque. N’ayez pas peur d’en utiliser beaucoup, plus vous refermez de trous, meilleure sera votre rétention. Faites bien attention en revanche à bien expliquer à votre client·e ce que vous êtes en train de faire pour qu’ils·elles ne soient pas gênés. 


MOINS DE PAPOTAGE

On sait bien que papoter avec vos client·e·s et prendre des nouvelles c’est l’un des meilleurs côtés de notre métier, mais plus vos client·e·s parlent, plus il y aura d’air chaud et humide qui impactera votre pose. Oui, nous avons bien appliquer plein de sparadrap pour combler les trous, mais l’air trouvera toujours des solutions pour se faufiler hors du masque ! C’est le moment d’utiliser une playlist super relaxante et de donner à votre client·e des réponses plus courtes afin de limiter la discussion. La pose se transformera en une sieste beauté, et  le fait d’avoir moins de distraction rendra votre travail d’autant plus rapide. Tout cela, en limitant le risque d’une mauvaise rétention - c’est gagnant-gagnant ! 



CHANGEZ DE COLLE

La dernière mais pas des moindres - une solution qui n’a pas beaucoup de fans. On sait que l’on déteste se l’avouer, mais nous sommes sûrement tous·toutes un peu moins rapides en ce qui concerne la pose avec ces confinements répétés -n’en n’ayons pas honte, c’est comme tout, ça reviendra avec la pratique- en attendant, cela peut vous aider de passer à une colle à séchage légèrement moins rapide que celle que vous utilisez d’habitude. Après tout, une bon·ne lash artiste doit savoir QUAND et COMMENT changer d’outils et de produits pour chaque pose.  

Avec un  temps de séchage réduit à cause du port du masque, changer sa colle pour une qui sèche plus doucement vous rapprochera de vos habitudes de travail, rendant la pose plus simple. Si vous êtes nouveau·nouvelle dans l’industrie et recherchez une colle à séchage lent, nous vous recommandons de testerVelvet. Si vous êtes très expérimenté·e,essayezFlexie, qui possède une texture plus crémeuse ce qui vous permet de contrôler la quantité de colle que vous prélevez. Pas vraiment débutant·e mais pas non plus confirmé·e ? Choisissez Lady Bond qui possède une texture légèrement sirupeuse et un temps de séchage légèrement inférieur à celui de la colle à cils Flexie. 


Vous n’arrivez pas à vous décider ? Nous vous conseillons d’opter pour un format échantillon de chaque colle à cils qui pourrait vous intéresser afin de découvrir en pratique celle qui sera la plus adaptée pour VOUS ! 


Les règles sanitaires engendrent une mauvaise rétention de vos poses ? Avez-vous d’autres conseils pour y remédier ? Dites-nous tout en commentaires !


Subscribe